THÉRAPIE DE LIBÉRATION ET RÉSILIENCE ÉMOTIONNELLE

Cette thérapie trouve sa force dans l'association de trois outils que nous avions à disposition jusque là de manière indépendante, la psychothérapie, des soins énergétiques (de types acupuncture ou osthéopathie) et un état méditatif (de types hypnose, rêve éveillé, méditation...). Cette association permet un accompagnement moderne et une dynamique thérapeutique sans précédent...

 

L'originalité d'une séance issue de la thérapie LIBRE c'est qu'elle se décompose en trois temps complémentaires les uns aux autres.

 

Tout d'abord, le temps de l'analyse...

C'est le temps où le patient formule sa demande, exprime ses symptômes et fait un point sur son anmanèse.

Le thérapeute est alors attentif à ce qui bloque le patient dans sa vie et d'où viennent ses blocages, de quelles blessures ou traumatismes de vie. Le thérapeute repère également l'état émotionnel du patient, si il est triste ou en colère, si il a peur ou se culpabilise etc...

Enfin, une analyse liée à son inconscient familial grâce à un méta-modèle sur les résonances familiales est le pilier de l'écoute avec cette méthode. 

A l'issue de ce temps le thérapeute formule avec le patient les problématiques qui seront traitées ensuite.

 

Puis le temps des soins énergétiques...

Au préalable, nous testons les problématiques à l'aide d'un test de kynésiologie qui utilise la résistance neuro-musculaire du patient. Le corps nous renseigne sur ce qui est toxique pour nous. Ce test sera répété en fin de séance pour valider l'efficacité du soin, que le patient puisse constater consciemment de ce dont il vient de se libérer.

Nous pratiquons ensuite les soins énergétiques (inspirés de la méthode NAET).

Le plus fréquent est une stimulation du méridien vessie tout le long de la colonne vertébrale. Le processus implique de penser à une problématique à traiter, ce qui crée un influx nerveux. En parallèle, la stimulation du méridien et des respirations associées créent une action au niveau métabolique assez puissante qui provoque un apaisement certain, une libération énergétique puissante.

On peut également faire une stimulation au niveau du crâne pour des problématiques très profondes en cas de souffrances morales majeures.

 

Enfin le temps du voyage imaginaire...

En fin de séance, on propose au patient de voyager à la rencontre de paysages imaginaires ou de scènes de vie en vue de les réhabiliter grâce à une guidance bienveillante.

On obtient ainsi une image qui alimente notre cerveau d'information positive, ce dont il a besoin pour se transformer et s'apaiser.

 

Cette thérapie repose sur la neuroplasticité du cerveau.

Son but est d'intégrer des informations différentes et positives, comme une déprogrammation des énergies en souffrance et une reprogrammation de la pensée. Une sorte de reset mental qui libère les personnes de leurs souffrances et leur permet d'enregistrer de nouvelles informations.

Les expériences en neurosciences nous incitent à des pensées positives et bienveillantes idéales à notre santé mentale. C'est pour cela que cette nouvelle  génération de thérapies devraient nous apporter de grande satisfaction pour un accompagnement plus efficace de nos patients.

Cette Thérapie est très bien accueillie par les adultes autant que les enfants et les adolescents. La partie soin et état modifié de conscience permet de conquérir un plus large public : cette partie qui succède le temps d'écoute nécessaire procure au patient un sentiment d'apaisement très apprécié par tout un chacun.

Quand on reçoit des enfants, si on peut travailler également sur l'ensemble de la famille  ou une partie, cela est bien sûr très pertinent pour l'équilibre du système famille. Dans un premier temps cela permet au parent qui fait la demande de découvrir d'abord la méthode sur lui-même, et d'apaiser simultanément ses inquiétudes pour son enfant...